< Retour

Jacqueline Auriol by Jacques Villegle

Jacqueline Auriol
(1917-2000)

par Jacques Villeglé
(Quimper, 1926)

Crayon de couleur et encre aquarelle

« J’avais aperçu Jacqueline Auriol, bru du président de la Ve République Vincent Auriol, ancienne élève de l’école du Louvre, première femme pilote d’essai – notamment sur Concorde – voltigeuse, quatre fois détentrice du record féminin de vitesse en vol… Sa détermination devant le risque et ses conséquences, avec le sourire, m’avait frappé. »

Surnommée la « femme la plus rapide du monde », Jacqueline Auriol est la première femme à être brevetée pilote d’essai en 1951. Défigurée par un crash d’avion en 1949, elle profite de ses deux années de convalescence pour parfaire ses connaissances techniques en aviation. Après vingt-deux opérations chirurgicales pour soigner ses blessures, l’aviatrice reprend les manettes de son avion et ne cesse alors de battre des records de vitesse, en étant notamment la première européenne à franchir le mur du son en 1953.


Précommandez un tirage lithographique de cette œuvre jusqu’au 23 avril 2019 sur KissKissBankBank.

 

previous arrow
next arrow
Slider